Présentation de la nouvelle société RC-PLAST à Grandson
CAND-LANDI innove dans le recyclage des plastiques

 

Grandson, le 10 septembre 2015 – CAND-LANDI a fêté aujourd’hui la pose de la première pierre de son unité industrielle de tri et de recyclage des bouteilles à boissons en PET et des matières plastiques à Grandson. Celle-ci s’est déroulée en présence des élus locaux et de Monsieur le Conseiller d’Etat Philippe Leuba, chef du Département de l’économie et du sport du Canton de Vaud. Opérationnelle à partir du 1er trimestre 2016, cette unité industrielle sera capable de trier tous les plastiques et d’instaurer indirectement de nouvelles habitudes aux consommateurs, comme cela avait été réalisé, avec succès, avec les bouteilles à boissons en PET, il y a plus de 25 ans. Création d’emplois et préservation de l’environnement sont aussi à mettre au crédit de cette initiative entrepreneuriale.

Innover dans le recyclage, être acteur de l’environnement

Alors que depuis 25 ans, le réflexe du tri des bouteilles à boissons en PET est complètement entré dans les habitudes des consommateurs suisses, RC-PLAST souhaite aujourd’hui en faire de même avec tous les autres plastiques.

Les bouteilles à boissons en PET représentent moins de 5% du plastique total en Suisse, il est recyclé à 83%, alors que le reste des plastiques recyclables représente 95% et n’est recyclé qu’à environ 5%. Les plastiques autres que les bouteilles à boissons en PET et qui intéressent RC-PLAST sont de type ménager, issus de la grande distribution ou de l’industrie, comme par exemple les bouteilles de lait ou encore les flacons de shampoing ou de lessive.

L’unité industrielle de RC-PLAST possède les capacités techniques nécessaires pour atteindre des objectifs de tri performants, comme l’explique M. Claude-Alain Roulet, Directeur général de CAND-LANDI et instigateur de RC-PLAST : «Avec cette unité, capable de trier tous les plastiques, nous amènerons le recyclage à un niveau avancé. Le défi est ambitieux et nous sommes convaincus que ce projet motivera les consommateurs et les instances politiques».

«Il existe un formidable potentiel en redonnant une deuxième vie à certains plastiques. RC-PLAST s’inscrit dans cette démarche et participera ainsi à économiser nos ressources» indique M. Xavier Prudhomme, responsable de RC-PLAST. RC-PLAST collaborera avec PET-Recycling Schweiz et effectuera le tri des bouteilles à boissons en PET par couleur.

M. René Herzog, fondateur de PET-Recycling Schweiz il y a 25 ans et aujourd’hui Président du Conseil d’Administration de RC-PLAST, croit avec vigueur à ce projet : «Je suis fier de participer à cette initiative qui va faire évoluer le recyclage. La plupart des plastiques sont recyclables, il suffit de s’en donner les moyens. A l’instar des bouteilles à boissons en PET, je suis convaincu que les habitudes des consommateurs évolueront.»

Mobilité et Emplois

La nouvelle unité industrielle s’étendra sur une surface d’environ 10’000 m2 et sera directement reliée à la voie ferroviaire afin d’optimiser son bilan carbone. Elle contribuera ainsi à favoriser le transport des plastiques par chemin de fer.

Dans un premier temps, une dizaine d’emplois vont être créés.

Développement économique
Ce nouveau raccordement ferroviaire, l’implantation de RC-PLAST et le déploiement des autres activités de CAND-LANDI contribueront significativement à la stratégie de développement du Pôle industriel de La Poissine, soutenu par la Commune et le Canton.

A lire également